SINAÏ et MER DES ROSEAUX … MAIS AUSSI CONTOURS DE LA THALASSA !

Il est difficile d’appréhender le temps et les évènements de périodes Ante Historiques.

Nous sommes tenus de faire confiance aux témoignages écrits qui nous sont parvenus.

Mise à  jour   26 Janvier 2012.

Corrigé, horrible erreur d’ Orthographe

le 14 Juillet 2013 *

ajout carte d avant le déluge

tombe 100 Hierakonpolis 1902

Événement Asie. ~ 39.90 N 27.50 E

_

Comment un peuple de marins et de navigateurs, dont Ulysse (ou Ulysses) et son équipage pouvaient ils se perdre dans une « MER » presque fermée, bordée d’établissement Grecs et de quelques comptoirs Phéniciens?

C’est impossible.

Un navigateur, sait par métier, où il se trouve et si il ne le sait pas exactement, il est apte à se fixer très vite sur le lieu où il demeure, il lui suffit, comme il suffisait à nos ancêtres d’attendre la nuit et se fier aux étoiles et aux luminaires terrestres entretenus au prix fort, les Phares.

Donc un navigateur de l’antiquité ne pouvait pas plus se perdre dans la Thalassa qu’il pouvait se perdre entre sa demeure et son jardin.

Mon souci est d’ordre Logique et le sujet n’a pas changé, reconstruire les contours de l’Antique THALASSA des « Grecs » très anciens.  Pas des Grecs des siècles modernes.

Car après lecture des documents entre autres Illyade et Odyssée ainsi que la Mythologie Siculo – Grecque, un doute subsistait.

Comment expliquer le périple d’Ulysses, sinon par le fait que lui et son équipage étaient dans OKEANOS et plus dans la THALASSA.

L »Odyssée nous parle d’un périple sur une MER ou OCÉAN inconnu et d’un voyage de retour long et périlleux. A ce point, un navigateur se demandera, vu qu’Ulysse à rejoint son île par une voie différente de celle de départ.

Que ne l’a t il emprunté, cette voie pour sortir de la THALASSA?

Il est possible, que cette voie n’existait pas, en tant que voie maritime, au moment du départ de l’expédition?

Ici on reverrait apparaitre un discours double, l’histoire présentée et le sens d’enseignement non verbalisé, qui existe mais n’apparait, qu’à celui qui comprend parce qu’enseigné de ces matières. Les termes : initiés, initiateurs, sont tellement et souvent utilisés à tort, que je les évite.

Ainsi, il ne reste qu’une explication et elle est présente dans les textes. Au moment du retour, le navire d’Ulysse est coupé du gros des navires hellènes et se trouve chassé par Poséidon et fût poussé vers l’inconnu.

Il est difficile de situer Temporellement l’histoire  contée par Homère, les scientifiques et leurs techniques, ne connaissent aucun système fiable, permettant de définir une époque avec précision, disons cent ans. Ni l’étude de la concentration de Carbone 14 (isotope de l ‘AZOTE « N », qui deviendra Carbone « C »), ni la fluorescence.  Nous ne somme pas aidés par les techniques

______

Or il y a peu je lisais ceci. Cela sonnait VRAI à mes oreilles.

 

Donc je vous en donne le lien et vous fais confiance, si vous êtes curieux de replacer les choses vraies dans leur vrai contexte, vous lirez. Peut être même répondrez vous à cet article.

http://www.alpesgeo2003.fr/2%20cr%20cours/2009-03-02-bible/bible.htm

Un nom est cité peut être l’auteur ou un des auteurs : le Professeur DEBELMAS.

Depuis j’ai tenté sans succès de contacter ce monsieur.

J’espère que je joindrai bientôt ce monsieur et que nous pourrons présenter nos documents afin de connaître la Vérité sur le parcours des Hébreux sortant d’Égypte devant le Pharaon vengeur.

Juillet 2013, le texte du professeur DEBELMAS est riche et possède d’autres arguments que ceux que je viens de poser,ici. Un travail plus intense sur le sujet, devrait intervenir, bientôt, une partie sera publiée, ici, avec d’autres documents et bien sûr les sources.

S. CARVAJAL

Tous droits réservés 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013

Mr S. CARVAJAL

Addendum 25 Janvier 2012

Après contact téléphonique avec le professeur DEBELMAS, celui ci me confirme qu’il est bien l’auteur de la page citée plus haut et reprise ici.

http://www.alpesgeo2003.fr/2%20cr%20cours/2009-03-02-bible/bible.htm

_______ 26 Janvier 2012 _____

Ceci est une interprétation* qui correspond à une partie des faits donc minimaliste,

seul semble Logique le fait de situer le « Sinaï Biblique » en Arabie et donc

Logique aussi situer « La Mer des Roseaux » au Nord du golf  d’Aqaba.

* http://www.vck-web.org/sites/default/files/image/way_to_god/discovery/Sinai-Sat-text-9.jpg

ROUE  DE CHAR DANS LES EAUX DU GOLF D AQABA


S. CARVAJAL


ÉLEVEZ VOTRE FOI,  LE DOUTE NE SERT DE RIEN.

Il y a t-il des personnes non loin du golf D’ Aqaba qui soient capables de Vérifier si ceci est une « Intox » ou une « Info » » ?


Si cela disparaît … Nous aurons tous perdu quelque chose … perdu pour toujours.

Si c’est une « intox », nous dirons c’était une « intox » il n’y aura plus de place pour le doute ou l’incertitude.

______________

Ce qui a fait que je publiai une petite série d’articles, de  minuscules articles sur l’ancien site de LA LIGUE CHRÉTIENNE.

http://xristianskaia-liga.blogspot.com/2011/06/ancient-map-of-world-after-preceding.html

http://la-ligue-chretienne.blogspot.com/2010/07/samedi-31-juillet-2010-le-site-est.html

http://la-ligue-chretienne.blogspot.com/2010/08/liens-vers-lantiquite-telle-quon.html

http://la-ligue-chretienne.blogspot.com/2010/08/episode-3-reconstruction-imagee-de-la.html

http://la-ligue-chretienne.blogspot.com/2010/08/reconstruction-des-contours-de-la.html

http://la-ligue-chretienne.blogspot.com/2010/09/recontruction-des-contours-de-la.html

http://la-ligue-chretienne.blogspot.com/2010/10/la-recherche-de-lantique-troie-aura.html

http://the-christian-league.blogspot.com/2010/08/re-composed-pattern-of-ancient.html

http://tamurt-n-leqbayel.blogspot.com/2011/06/carte-d-interet-pour-peuple-d-amour.html

http://la-ligue-chretienne.blogspot.com/2011/06/carte-ancienne.html

http://the-christian-league.blogspot.com/2011_06_01_archive.html

*    14 Juillet 2013.    Erreur d inattention corrigé.

Il peut advenir, qu il y ait des erreurs Orthographiques, pardonnez et envoyez un petit courriel, pour correction. Merci.

Pensez que l auteur, essaie de pratiquer du mieux possible les langues connues de lui et essaye par ailleurs de déchiffrer des systèmes logiques dont la philologie et sémantique sont peu documentés, avec la fatigue l’erreur apparait.
Non Intentionnelle.
Puis il est possible que l auteur ait par mégarde accepté la correction du fameux « correcteur automatique » … intégré au traitement de texte. ;O(




 
 
Mis à jour 17 avril 2018


Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s