Le Génocide du Calcium Français. erick Venturelli

Le génocide du calcium Francais   pdf complet

Depuis plus de 30 ans, la métallurgie Française est en déclin  constant devant deux impératifs qui sont la nécessité de faire baisser les coûts de production et la négligence ou la volonté délibérée de ne plus investir dans les matières premières pour l’industrie métallurgique. Dans le cas du calcium, la matière première étant abondante puisqu’il s’agit tout simplement du calcaire, seuls les coûts de production sont responsables du déclin puis de la mort de l’unique usine Européenne de production de calcium en France.

La production de calcium dont l’application principale est l’industrie  métallurgique souffre d’un mal bien connu qui est la délocalisation, En effet, le facteur humain et énergétique étant prépondérant dans les coûts de production, on imagine aisément que les groupes industriels aient tourné le dos à l’Europe pour se délocaliser en Asie et spécialement en Chine ou la main d’œuvre est très faiblement rémunérée et ou la pollution de l’environnement lié au processus de chauffage n’est pas prise en considération au regard de la rentabilité économique. La fabrication d’une tonne de calcium nécessitant plus de 5 tonnes
de charbon, cette matière avait été remplacée par un chauffage électrique en  France beaucoup moins polluant mais plus couteux.  Plus couteux ! Peut être pas si l’on intègre dans le calcul final le coût de la dépollution des rejets atmosphériques pour les remettre aux normes règlementaire (Européennes).
Qui va payer au final cette erreur: les producteurs ou la planète ?
C’est ainsi que l’usine de La Roche de Rame près de Briançon vient de fermer ses portes ayant été lâchée successivement par des grands groupes pour tomber dans des mains de petits exploitants privés dont les objectifs financier personnel à
très court terme n’avaient rien à voir avec une réelle volonté de faire prospérer cette entreprise sur un marché Européen pourtant toutes portes grandes ouvertes.
On peut légitimement se demander ce qu’attendent le
gouvernement et l’Europe dans ce cas là pour se décider au nom
de l’indépendance énergétique à agir pour maintenir cette
exploitation stratégique?
Apparemment cette considération n’ayant effleuré personne, nous voila totalement dépendants de l’Asie et de la Russie pour l’approvisionnement en calcium.
Un beau gâchis de savoir faire, la mise aux oubliettes d’une technique de production unique dans le monde et 20 salariés au chômage.
Mais que sont ses considérations de nos jours !

Et que ne fait t’on pas pour le profit immédiat !

Texte et Photos  http://www.erickventurelli.com
http://www.ev.photo.fr

photo@erickventurelli.com   Janvier 2012

Cet article a été publié dans Démentélement Industrie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s