VOX CLAMAT IN DESERTO

TRICASTIN, Gros souci en date du 28 Février 2013

Note de l’auteur :

L’article suivant; PARLONS PEU.

Magnitude ML 2.8
Region FRANCE
Date time 2013-02-20 17:07:55.0 UTC
Location 44.60 N ; 5.02 E
Depth 10 km
Distances
342 km W Milan (pop 1,306,661 ; local time 18:07:55.0 2013-02-20)
86 km SW Grenoble (pop 158,552 ; local time 18:07:55.0 2013-02-20)
22 km E Montélimar (pop 35,637 ; local time 18:07:55.0 2013-02-20)
2 km NW Rochebaudin (pop 120 ; local time 18:07:55.0 2013-02-20)
Global view

http://www.emsc-csem.org/Earthquake/earthquake.php?id=305512

Le 20 février 2013.

Soit, huit jours avant l’ INCIDENT, il n’y a jamais d’Accident, dans une centrale. La Ligue Chrétienne, à nouveau, prévenait des risques liés à la sismicité en augmentation dans notre zone “Euro Méditerranée” et du fait qu’aucune centrale ne peut rester en sécurité pendant 48 heures en cas de coupure d’électricité et de groupe de pompage (recirculation, refroidissement, et purge des calories du réacteur). cf plusieurs articles depuis FUKUSHIMA sur la ligue chrétienne, la guilde s métiers l’ancien site  » blogspot « .

Le nouvel incident – une explosion précédée d’un immense flash bleu – qui s’est produit jeudi 28 février 2013 vers 20h à la centrale nucléaire du Tricastin, l’une des plus vieilles centrales nucléaires, n’est pas clos.

A ce jour les investigations indépendantes menées en dehors de la parole officielle et de l’exploitant EDF révèlent :
– le parasurtenseur (parafoudre) de sortie du transformateur principal du réacteur nucléaire n° 1 est touché et git à 45 ° vers le sol, des techniciens sont en intervention
– les bâtiments annexe « phase 3 » du réacteur nucléaire n°1 , celui des turbines et condensateurs, crachent de la “vapeur” de tous les côtés. D’importantes coulures de liquide se répandent au long de l’assise en béton. Ce qui peut laisser supposer une difficulté de régulation de la pression.
– le mistral soufflant entre 80 et 90 km/h rend impossible des prélèvements d’échantillons significatifs de présence ou non de radioactivité
Des rejets radioactifs possibles, une vétusté inquiétante
Lors de l’arrêt d’urgence d’un réacteur, tel aujourd’hui ce qui affecte le réacteur n°1 du Tricastin, il y a impossibilité de stopper instantanément la réaction nucléaire (blackout). En conséquence le refroidissement et la production de vapeur par l’échangeur du circuit primaire doivent être assurés. Cette continuité peut engendrer des “soulagements” qui peuvent nécessiter en urgence des rejets gazeux radioactifs et chimiques par la cheminée (et non par les tours de refroidissement dont ce n’est pas la fonction).
Le réacteur n°1 est celui qui présente le plus de vétusté dont de nombreuses fissures de plus de 1 cm et il apparaît que sa maîtrise de conduite relève de la danse de Saint-Guy. L’ASN l’a placé particulièrement sous surveilllance tout en lui ayant octroyé un prolongement de durée de fonctionnement plutôt contradictoire.
 

PARLONS PEU.

Publié le 20 février 2013
Magnitude ML 2.8
Region FRANCE
Date time 2013-02-20 17:07:55.0 UTC
Location 44.60 N ; 5.02 E
Depth  10 km
Distances 342 km W Milan (pop 1,306,661 ; local time 18:07:55.0 2013-02-20)
86 km SW Grenoble (pop 158,552 ; local time 18:07:55.0 2013-02-20)
22 km E Montélimar (pop 35,637 ; local time 18:07:55.0 2013-02-20)
2 km NW Rochebaudin (pop 120 ; local time 18:07:55.0 2013-02-20)

Vallée du Rhône, ligne de jonction entre deux plaques.

Ne chipotons pas.

OUI !

Zone  CRAIGNOS  AAA !

Quid d’un éventuel séisme, ou série de séismes, car un séisme isolé, cela n’existe que chez Disney et encore, qui laisserait sans électricité et sans eau, les centrales pendant, disons 20 minutes.

FUKUSHIMA S

Revoyons les procédures, d’arrêt intempestif, souvenez vous Chernobyl, c’était un accident PLUS UNE MAUVAISE MANŒUVRE.

Oublions la mauvaise manœuvre, il y a t-il un troisième secours électrique, un second jeu de pompes de refroidissement ?

Il y a t-il une réserve d’eau capable de refroidir ce que vous savez pendant

48 Heures, le temps d intervenir, peut être?

S. CARVAJAL

Management Stratégique

11 ans en production dans secteur Chimie et Pétro – Chimie, dans des usines type seveso

23 Février 2013 ajout

Il est évident que nous vivons un sursaut sismique.

Sommes nous prêts ?

Nos installations sont elles prévues pour fonctionner sans EAU ?

– février 2011 : Un incident concernant les groupes électrogènes de secours à moteur diesel de la centrale nucléaire du Tricastin a été déclaré par EDF le 16 février 2011. Les groupes électrogènes de secours à moteur diesel permettent d’alimenter les systèmes de sûreté du réacteur en cas de perte de l’alimentation électrique par le réseau national. L’ASN a classé au niveau 2 sur l’échelle INES cet incident.

Magnitude ML 2.4
Region BAY OF BISCAY
Date time 2013-02-23 01:29:01.3 UTC
Location 46.02 N ; 2.34 W
Depth 10 km
Distances 473 km SW Paris (pop 2,138,551 ; local time 02:29:01.3 2013-02-23)
147 km SW Nantes (pop 277,269 ; local time 02:29:01.3 2013-02-23)
69 km SW Les sables-d’olonne (pop 16,420 ; local time 02:29:01.3 2013-02-23)
65 km W Saint-clément-des-baleines (pop 715 ; local time 02:29:01.3 2013-02-23)

______________________________

Près de chez nous !

Magnitude mb 4.5
Region NORTHERN ALGERIA
Date time 2013-02-22 12:30:48.0 UTC
Location 36.79 N ; 5.36 E
Depth 10 km
Distances 207 km E Algiers (pop 1,977,663 ; local time 13:30:48.6 2013-02-22)
26 km N Taskaryut (pop 18,591 ; local time 13:30:48.6 2013-02-22)
26 km E Bijayah (pop 164,103 ; local time 13:30:48.6 2013-02-22)
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.