APPEL DE LIQUIDITÉS. Changhaï

La Bourse chinoise, CHANGHAI.


L’accélération des ventes, entretenue par le recours à l’emprunt pour financer l’achat de titres, et par une vague d’introductions en Bourse qui ont asséché la liquidité.


Les actions chinoises ont dégringolé vendredi.


L’indice CSI300 des plus grosses capitalisations des Bourses de Shanghaï et de Shenzhen a perdu 6,0% sur la journée à 4.637,05, tandis que l’indice composite de la Bourse de Shanghaï a cédé 6,4% à 4.478,36.

Sur l’ensemble de la semaine, les deux indices ont perdu plus de 13%, un recul sans précédent depuis 2008.


Mais pourquoi donc la banque centrale Chinoise ne rachète t – elle pas les actions chinoises et ainsi soutiendrait les cours?

C’est ce qui se fait aux U.S.A. et en dans l’EUROPE de Bruxelles…

Histoire

C’est un appel de liquidités en Chine, fin 1928, qui déclencha la crise dite de 1929.


S.  CARVAJAL

Management  Stratégique  Industriel  &  Innovations


Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.