CARBURANTS POLLUANTS ?

STŒCHIOMÉTRIQUE


Une combustion, en mode normal, doit comprendre des quantités en proportions dites : STŒCHIOMÉTRIQUE.


Une combustion en chambre, c’est pas tout à fait pareil, ceci dit, quand les inventeurs du diesel, mirent au point leur moteur, ils avaient pas une très bonne connaissance de la chimie et de la physique, et avaient très peu d’électronique.


Aujourd’hui, on nous vends, cher, des engins, politiques, qui ne fabriquent plus de CO2, le gaz nécessaire à la vie, mais qui produisent et des NOx et du CO, soit respectivement Oxydes d’Azote (complexes) et Monoxyde de Carbone, tous deux asphyxiants et irritants.

IMPROPRE À LA VIE, ET CARRÉMENT NOCIFS.

Mais tous deux catalyseurs de combustion, si vous mettez les autos, les unes derrières les autres à petite vitesse, les gaz d’échappements d’une auto, serviront à la combustion dans les chambres du moteur de l’auto suivante.

Chaque moteur devenant un réacteur, la pollution est donc plus linéaire, mais exponentielle…

Vous avez l’impression de moins bien respirer ?

Tiens?

Vous seriez encore vivant ?



IL EST PHYSIQUEMENT POSSIBLE, DE RÉDUIRE LA POLLUTION, EN LIMITANT LES NOx À UN MINIMUM … ET LE CO2 DI OXYDE DE CARBONE, FAVORISANT LA VIE DES PLANTES, LUI EST MOINS TOXIQUE, QUE LE MONOXYDE DE CARBONE, QUI LUI N’EST PAS TAXÉ.


LE CO2

=

BOUC ÉMISSAIRE ET MOYEN DE PRÉLEVER DES TAXES À L’INFINI.


IL S’AGIT PAS D’UNE QUESTION DE PHYSIQUE, MAIS BEL ET BIEN UNE CAGNOTTE POLITIQUE.

COMME LES POTS DITS: CATALYTIQUES, JUTEUSE AFFAIRE !


S.  CARVAJAL

Management  Stratégique  Industriel  &  Innovations


Lecture conseillée :

 https://fr.wikipedia.org/wiki/Moteur_Pantone#Paul_Pantone

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.