L’OUBLI DES VRAIS VALEURS.

LE MENSONGE, CONDUIT AU DÉLIT.

LE MENSONGE, CONDUIT AU CRIME.


C’est une de ces choses basiques, qui ne sont plus enseignées.

Et voyez ce qu’il advient.

Une agression médiatique, contre un agresseur politique.


Mr Rajoy aux tristes amitiés, mais stupéfiantes amitiés, vient de comprendre qu’il existe en Espagne des constitutions par villes ( foros ) et villages, où chacun est égal des autres.


 

Le chef du gouvernement conservateur espagnol, Mariano Rajoy, a reçu mercredi un coup de poing au visage, alors qu’il faisait campagne dans les rues de Pontevedra, ville de sa Galice natale, au nord du pays. L’agresseur, un jeune homme de 17 ans, a été rapidement maitrisé par le service de sécurité. Après avoir été interrogé par la police, il a été identifié comme étant Andres de V. H. Il a réussi à s’approcher tranquillement du leader du parti populaire ( pas tant populaire )  (PP) en faisant mine de vouloir faire un selfie avec Mariano Rajoy.


https://fr.news.yahoo.com/espagne-mariano-rajoy-agress%C3%A9-lors-dun-acte-campagne-024438246.html?vp=1
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.