DE R.H. À ♣ BANQUE D’AFFAIRES ♣.

 

Un service semi public, devenu public.


Spéculation

ET QUI DEVIENDRAIT PRIVÈ, ET EN POSITION DE MONOPOLE ?

Qui sait, le talent n’attends pas le nombre des années.

http://www.usinenouvelle.com/editorial/comment-pole-emploi-est-devenu-le-venture-capitaliste-prefere-des-start-up-francaises.N380468

Voilà qui explique assez bien le manque de vrais entrepreneurs de ce pays, avec la disparition des inventeurs, il ne reste que les administrations qui promeuvent d’autres « administrations » avec contrats d’état.


 

En attendant des commandes d’états nos entrepreneurs se surpassent.

Du jamais vu !

Sans carburant et sans électricité !


triporteur_indemodable_amsterdamer_taille_m_2

À vue d’oeil, je vois deux innovations sur ce produit, permettant meilleure conduite, et stabilité.


Lu dans « Le Journal des Tripotteurs « :

« La vie d’un entrepreneur est bien souvent plus dure que celle d’un salarié ».

C’est du grand n’importe quoi, une telle assertion.

Engineering sociétal, qui vient de faire disparaître le prolétariat travaillant, au profit d’une catégorie sans assise dans le réel: LES ENTREPRENEURS.


Et oui, il y plein, plein de gens, qui confondent salariat et vacances, ces gens là n’ont jamais eut la capacité de rien produire de sérieux, ils gèrent des projets que des techniciens réalisent et ils croient avoir travaillè.

NON!

Le système  déprécie les techniciens, ouvriers et apprentis au profit de :

PAS DE TALENT, PAS DE VISTA, PAS D’EXPÉRIENCE, PAS DE COMPÉTENCES.

Le jardin des grands, pas tant, enfants ou l’École des Fanés.


https://fr.finance.yahoo.com/actualites/vie-dentrepreneur-dure-celle-dun-salari%C3%A9-081700816.html

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.