LE ZIMBABWÉ.

LE  ZIMBABWÉ  EST  IL  L’AVENIR  DE  L’EUROPE ?


Afrique Économie


Zimbabwe:

les entreprises étrangères soumises à la loi «d’indigénisation»
Par Stanislas Ndayishimiye  Diffusion : vendredi 1 avril 2016

Des entreprises étrangères implantées au Zimbabwe doivent se conformer à partir de ce vendredi 1er avril 2016 à la loi « d’indigénisation », en cédant la majorité de leur capital, au moins 51 %, à des investisseurs nationaux.

Décidée par le président Robert Mugabe en 2008, cette mesure n’a jamais été appliquée. Le 23 Mars 2016, le gouvernement zimbabwéen a annoncé que les entreprises étrangères avaient jusqu’au 31 mars 2016 pour s’y conformer. Autre annonce faite le 11 mars : les autorités zimbabwéennes ont dit vouloir dédommager les fermiers blancs expulsés lors de la réforme agraire, dont l’application a commencé en 2000.


Bien sûr ici ce serait l’effet inverse, une entreprise Française serait obligée d’offrir 49% de son capital à l’étranger .

Quoi c’est déjà fait.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.