ALZO SPRACH MAX KEISER

DES  CODES,  QUI  NE  SONT  PAS  DES  CODES  ET  DES  LOIS,  QUI  NE  SONT  PAS  DES  LOIS.


 

LA CRISE EST LÀ.

VOICI LE JUGEMENT.


DÉPÔT DE PLAINTES CONTRE  MADAME MERKEL ET MONSIEUR LE PRINCE DRAGHI.


+++ extrait :

And, in Germany, I have high level information that I can’t even release publicly (but I will tell TDV subscribers in our next issue coming out this week – subscribe here). The reason I can’t (or won’t) release this information publicly is that it could cause mass pandemonium in Germany, and throughout the EU, if this information were known. Yes, it’s that bad.

Meanwhile, in China, as part of a secret G20 deal in February, Mario Draghi of the European Central Bank along with Janet Yellen and other central bankers slowed easing so that the yuan could devalue faster than would otherwise have been the case. Perhaps this has “helped” China’s industrial exports, but not enough. A noted Chinese economist has just estimated that China would have to debase the yuan by nearly 15 percent, immediately, to bring some semblance of order back to the economy.

Read more at http://www.maxkeiser.com/2016/04/janet-yellen-meets-with-obama-in-emergency-meetings-as-crises-erupt-worldwide/#cAZsEuOla0XlXbEz.99


 

Et, en Allemagne, jai linformation de haut niveau que je ne peut réveler publiquement (mais je le dirai des abonnés de TDV dans notre prochaine session de cette semaine souscrivez ici). La raison que je ne peux pas  publier cette information est publiquement quelle pourrait causer le pandémonium de masse en Allemagne, et dans toute lUE, si cette information était connue.

Oui, cest mauvais.

En attendant, en Chine, en tant quélément dune affaire du G20 (tenu en secret) en février, Mario Draghi de la Banque Centrale Européenne avec Janet Yellen et dautres banquiers centraux ont ralenti le rythme des QE OTM, de sorte que le yuan puisse dévaluer plus rapidement. Peutêtre ceci a t il aidè les exportations industrielles de la Chine ? « Aidée », mais pas assez. Un économiste chinois connu a  estimé, que la Chine devrait rabaisser les yuans de presque 15 pour cent, immédiatement, pour apporter lapparence de lordre dans cette nouvelle léconomie.


S. CARVAJAL


En attendant le Baltic Dry Index est totalement faussè à la hausse,  et le cours du pétrole en hausse est artificiellement manipulè par des achats in extremis (mais insuffisants) des banques qui espèrent faire remonter les indices industriels.

Mais si l’industrie est morte et bien morte, les indices manipulés auront peu d’effet sur la possible résurrection  des industries…

Enfin, ceci est mon avis, et je le partage ;o)


 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.