DIDON ou DEIDÔ, SUR D’AUTRES TERRES DES CARVAJAL.

Petite correction à l’article sur DIDON et CARTHAGE.


 

Selon les sources Pélasges, la cité de Carthage— qu’il faut traduire par « Village » , — a été fondée par la reine Élysée.

Élysée était la fille d’un roi  ( le roi sans nom ) Pélasge, d’autres qui aiment à semer le doute, disent punique.

Élysée, parfois orthographiée Alissa ou Anissa (fille en punique) , est nommée Didon chez les Grecs puis par les Romains, dans les sources grecques sous la forme Deidô ; l’héroïne aurait été baptisée de ce nom par les populations autochtones, le nom signifiant «Celle qui voyage vers l’est».

DIDEOCARDIDON ÉCHANGEANT UN PEAU DE BŒUF HÉLIAQUE,

CONTRE UNE PEAU DE BŒUF.

Élysée regroupa les survivants occidentaux du dernier déluge et s’embarqua (vers l’est, le canal de Sicile où elle établit un village, qui ne portera pas de nom, seulement village).


Le port de départ est un des ports de l’Andalousie, le déluge ayant balayé et vidé l’Andalousie ouverte sur l’atlantique, cas d’un tsunami  connu, mais pas documenté, hausse du niveau de la méditerrannèe 200 à 300 mètres, date, – 4 000 à – 3 500 avant le christ .


S. CARVAJAL

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.