PAS D’AVION DE CHASSE DE SEPTIÈME GÉNÉRATION ! Toujours pas ….

THAT’S  LOGICAL,  CAPTAIN !


Bien, une aile appuie sur un plan ou plus effectivement, bénéficie d’un effet de succion grâce à une dépression créée, qui apparait sur le plan supérieur de l’aile, quand la vitesse du mobile dépasse les 160 Km/H.


POUR VOLER IL FAUT UNE AILE, C’EST ENCOMBRANT.


DONC, IL FAUT APPRENDRE À RESTER ET À SE MOUVOIR DANS LES AIRS, SANS AILE.


Pas plus !

Bon, ce sera du boulot, mais pas plus, que de passer de la marine à voile, à la marine diesel.


D’autant que, ce qui se précise c’est :

LA GROSSE PERTE DE COMPÉTENCES, GLOBALE ET BIEN DISTRIBUÉE.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.