JUSTE POUR PARLER.

LA  DÉPENDANCE  À  LA  TECHNOLOGIE .




Le remède au besoin de technologie, recourir à de la main d’œuvre ignifugée et véloce.


https://laliguechretienne.wordpress.com/2016/08/10/non-pas-dagriculteurs/

Le Portugal est en feu: l’aviation russe appelée à la rescousse
Sputnik

La Russie a envoyé en renfort des avions pour aider le Portugal aux prises avec de violents incendies.

Des avions bombardiers d’eau russes Be-200 ont engagé le combat avec les incendies qui font rage au Portugal, a annoncé le ministère russes des Situations d’urgence.

Alors que plus d’un millier de pompiers continuaient de combattre les flammes, deux avions mis à disposition par la Russie sont arrivés la veille dans la ville de Leiria.

« Ils ont été dépêchés aujourd’hui dans la zone d’incendies. Avant la sortie, le commandant de bord du Be-200, le pilote émérite russe Valeri Kouznetsov, a organisé une réunion, au cours de laquelle les objectifs fixés aux pilotes russes ont été précisés une fois de plus », a-t-on appris au ministère.

Face aux incendies, le Portugal fustige l’UE et avance la thèse terroriste

Les avions russes sont arrivés en renfort au Portugal suite à la demande de Lisbonne et par ordre du gouvernement russe dans le cadre d’un accord bilatéral. L’avion amphibie Beriev Be-200 est réputé pour être un des appareils les plus efficaces destinés à combattre les feux. L’efficacité des amphibies s’explique notamment par leur capacité de transporter de l’eau depuis un plan d’eau vers le foyer d’incendie. À noter également qu’en hydroplanage (vitesse de 150 à 190 km/h), un Be-200 met 12 à 14 secondes pour remplir ses huit réservoirs de 12 à 13 t d’eau.

Ces derniers jours, les flammes avaient causé la mort de trois personnes, entraîné l’évacuation d’un millier d’autres et ravagé de nombreux hectares. Une « catastrophe naturelle », selon les autorités locales.

D’après elles, l’ampleur de l’incendie s’explique par des conditions météorologiques particulièrement défavorables.


https://laliguechretienne.wordpress.com/2016/08/08/dieu-au-secours-nous-avons-besoin-de-nouveaux-emplois/


NOUS IRONS AU FIASCO EN CHANTANT

Notons, qu’en voulant faire disparaître les états et les peuples, l’  »Europe de bruxelles » empêche les coopérations nationales sur les grands et moyens projets, industriels et autres: scientifiques, techniques….

Par exemple concevoir un hydravion de la sécurité civile, ou un train à très grande vitesse a suspension magnétique ou pneumatique. En réunissant les capitaux et en finançant les programmes choisit en coopération, les états se dotent d’un moyen, qui est supérieur à leurs moyens propres en créant des outils et des emplois.

Or qui se souvient, se souviendra que les grandes avancées européenne de ces 60 dernières années fûrent le fruit de collaboration et coopération, où chacun assumait un rôle définit et choisit en toute responsabilité.

Finie la responsabilité, il reste des millions de normes, qui font que plus de taxes sont prélevées et finalement appauvri le monde européen compte pas loin de 300 millions de pauvres, sur 500 millions, alors que l’europe de UE, devait amener progrès et avenir radieux.


Le vrai drapeau de l’UE est bel et bien le drapeau pirate:

un crâne et deux sabres croisés.

Ou sous une autre forme; une tête vide et deux bras liés.


S. CARVAJAL

Management Stratégique Industriel e & Innovations

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.