UNE AVANCÉE INESPÉRÉE.

EN  2017,  VOUS  AUREZ  UNE  RETRAITE  NÉGATIVE.


Pour la première fois depuis seize ans, le déficit en 2017 du régime général (maladie, retraites, famille, accidents du travail) sera ramené à – 400 millions d’euros, contre 3,4 milliards en 2016, a annoncé la ministre de la Santé, Marisol Touraine qui a présenté vendredi le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS).

« Le miracle n’existe pas », a-t-elle clamé, interrogée sur l’ampleur surprenante de cette réduction. « La situation de notre pays s’améliore », a-t-elle justifié, citant le supplément de cotisations sociales permis par « la création d’emplois », les « réformes structurelles » engagées depuis 2012 ou encore les « efforts des professionnels de santé ».

Bla bla…..


Si vous croyez pas au miracle, peut être croirez vous en la compétence ?

Oui je sais !

Faut rester poli.

Mais ceci n’est pas de moi, expliquez ?

Bla bla ….

Toutefois, en ajoutant au tableau le déficit du Fonds de solidarité vieillesse (FSV), autre composante de la Sécu qui verse les cotisations retraites des chômeurs et le minimum vieillesse, le déficit atteindrait 4,2 milliards d’euros l’an prochain.


 DETTTTT

Lire l’article sur Natixis, qui éclaire de façon subtile ce propos optimiste.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.