OUI, C’EST POSSIBLE.

RESTE À VOIR QUELS SONT LES MOYENS MIS EN OEUVRE.



“Uruguay is a country that in 2005 produced food for 9 million people, and we were a country of 3 million. Today we produce food for 28 million people, and we are still 3 million. My goal is to produce food for 50 million people in 15 years”

Tabaré Aguerre, Minister of Agriculture



L’Uruguay est un pays qui en 2005 produisait de la nourriture pour neuf millions de personnes, et nous n’étions que trois millions d’Uruguayens. Aujourd’hui, nous produisons de la nourriture pour vingt huit millions de personnes, et sommes encore trois millions.  Mon but et de produire pour cinquante millions en quinze ans.



L’Uruguay est une vaste plaine peu peuplèe, le pari est possible, surtout si on pense que les taxes ne jouent pas le même rôle qu’ici en europe, c’est à dire exterminer les peuples.


LA TAXE TUE, IRRÉMÉDIABLEMENT.


Chaque pays ne possède pas de vastes terres, mais c’est pas la superficie qui compte, pas seulement, il faut les bonnes techniques culturales et les autres techniques, qui vont avec.

Cela ne va pas sans une BONNE volonté publique et non une mauvaise volonté publique, comme actuellement, et depuis 1972.




Le lien, pas en Français, dommage.

http://www.theworldfolio.com/news/food-exports-grow-as-agroindustry-continues-to-drive-economy-forward/4212/

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.