COTISATIONS RETRAITES DU PRIVÉ ….

PRIVÉS  …. DE  LA  RETRAITE  À  LAQUELLE  NOUS  AVONS  COTISÉ.



UN DÉLIT ?
UN CRIME ?



Étonnant, l’état ne promeut et n’assure que la retraite des fonctionnaires et réduit, sans en avoir ni le droit (pas de rétroactivitè possible), ni l’autorité, le niveau des retraites et la date de  jouissance….pour les travailleurs du privé.

______________

______________

Diverses solutions.

Un viatique de 150 000 € par personne du privé partant en retraite.

Offrant droit, soit à jouissance, sans taxes, achats  de points de retraite de base, ou achat de points retraites complémentaire !


Éxonèration de la T.V.A. à 5,5 et 20 % pour les gens du privé étant à la retraite.



Création d’une caisse d’épargne Nationale, 100% capitaux d’état et cotisations des citoyens, pour l’industrie; l’artisanat et l’agriculture.


Organisme versant 6¨% par an aux cotisants, qui sont à la retraite et laisseraient une partie de la retraite, bloquèe sur deux mois ou plus, renouvelable, versant 2% par an aux travailleurs salariès du privè, n’assurant que la tenue des comptes gratuits pour les fonctionnaires en fonction ou en retraite, et servant de banque de prêt auprès des entrepreneurs.


etc … etc…

Un contrat signé, ne peut être revu sans l’accord des parties signataires.

Violence Économique.

Apartheid de fait.


Cet état de faits demande compensation.

NON ?

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.