RE FAIRE DE DÉTROIT (u.s.a.) UNE VILLE FRANÇAISE.

RACHETONS  LA  VILLE  FRANÇAISE  DE  DÉTROIT  USA.



Il s’agit d’une ancienne ville fondée par des français, aujourd’hui un champ de RUINES.


Il faudrait la racheter sans habitants, sans aucun habitants, ville et térritoire Français, un peu comme le disney machin (extraterritorialité, vous n’êtes pas en France quand vous êtes à  disney  chose) en France.



Extraterritorialité, une ambassade géante, avec un port et un aéroport.



Nous y mettrions ceci :


Une copie de la place des vosges


et ceci :


Place Stanislas

…..



Pensez y, un énorme chantier et un lieu de vente et de culture, expositions toute l’année, art Français, Gastronomie, Techniques….

Il y faut une imprimerie, pour éditer des livres Français, un marché pour le local et pour ce qui viendra de france : Roquefort, Champagne…


Vous voyez, il y là les élements même du Financement.

Donc pas besoin de sortir la sempiternelle ritournelle: Avec quoi, qu’on paie ?????


Il y aura des quartiers Haussmaniens avec avenues plus larges qu’ici avec contre allèes et des marroniers, des hôtels particuliers, des quartiers de belles villas, une butte Mont martre,  un Palais Royal, des quartiers Moyennageux, des échoppes et des boutiques de grand luxe, deux ou trois ponts, des promenades sur les berges, des marchands de livres et timbres, des Métros, des colonnes Maurice, des théâtres, un opéra, salles de spectacles, etc … .


Chicago, à une heure de tgv de Détroit.

Pittsburgh à une heure trente de Détroit.

New York à deux heures trente de Détroit.

Cela est le côtè technique.




Il est possible de porter la vitesse du TGB à 420 Km/H, New York – Chicago en trois heures.

 




Bien sûr, si on vous demande de qui est l’idèe, … ?


 

Plus besoin pour les cinéastes américains, d’aller tourner dans un Décors de PARIS, il y aura Paris XX, XIX, XVIII, XVII , XVI, XV siécle sur place aux U.S.A. .

Mais cela ne sera possible que si vous avez encore une petite notion de Sécurité, là j’ai d’énormes doutes et ils sont fondès sur des décennies d’études….


S. CARVAJAL

Management Stratégique Industriel URBAIN & Innovations


Premières mesures, établir un relevè topographique, un état des lieux avec photographies etc., pas question de tout raser, il y a des bâtiments de l’histoire industrielle des usa.

En second, penser à l’adduction en EAU, prévoir large, très large, puis de suite prévoir très très très large, pour l’adduction d’eau, une ville n’est une ville, que si l’eau ne manque pas, sinon, ce ne peut pas être une ville.



De même dans la Civilisation, l’eau est forcemment gratuite, ou très peu chère ( il s’agit du principe de base,  donc coût symbolique ).



Puis, ai je dis une VILLE ?

Non il y aura DEUX VILLES.

OUI !

 


 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.