PRÉCISION : MARS 2017. – – IMPORTANTE, CAPITALE, Mise à jour 11 Mars 2017

____________________________________________

____________________________________________


 



Sur le site de cette dame Linda MOULTON HOWES


Sur earthfiles.com

Cherchez ceci :

January 27, 2017 –

— Search Ongoing for 9th Planet, So Massive
It Tilts Solar System 6 Degrees.

_________________________________

Or six degrés c’est pratiquement l’angle qu’a parcouru (visuelement) l’astre suplémentaire : VULCAIN ???

___________________________

https://laliguechretienne.wordpress.com/2017/03/07/cieux/ +++

___________________________

___________________________

___________________________

Mise à jour 11 Mars 2017

___________________________

___________________________

___________________________

17 Aout 2001 07 H 54,  agroglyphe de Chilbolton

___________________________

___________________________

___________________________

Ce qui n’éxistait pas en 1974, ne pouvait pas figurer sur le schéma émi.




C’est ma conclusion, elle décoiffe, surtout par ses implications…..

diverses, multiples, varièes et surprenantes….. etc

___________________________

___________________________

Il s’agit d’une étude sur l’agroglyphe de chilbolton, qui nous apprend bien des choses, et plus.

Donc, je vous fourni deux documents, une photo issue d’une vidèo qui est déjà sur ce blog depuis longtemps et une photo issue de la vidèo dont je met le lien.


L’objet astral complexe, cela ne vous dit rien?


Il semble que ni le professeur Corrado Malanga ni Umberto Baudo, ne connaisse, l’objet  ? Complexe Astral, dont je vous parle depuis des annèes…

 

___________________________

___________________________



TIREZ  VOS  PROPRES  CONCLUSIONS !



Vous avez là les éléments,

En voici un autre:

Jupiter ses anneaux sur wikipédia.

Les anneaux de Jupiter (ou système d’anneaux jovien) sont un ensemble d’anneaux planétaires autour de la planèteJupiter. C’est le troisième système d’anneaux à être découvert dans le système solaire, après ceux de Saturne et ceux d’Uranus. Le système d’anneaux de Jupiter a été observé pour la première fois en 1979 par la sonde spatiale Voyager 11 et dans le cadre d’une enquête approfondie dans les années 1990 par la sonde spatiale Galileo2. Il a également été observé par le télescope spatial Hubble au cours des 25 dernières années3. Les observations au sol de l’anneau exigent les plus grands télescopes disponibles4

https://fr.wikipedia.org/wiki/Anneaux_de_Jupiter

 

 

Savez vous que les planètes géantes ont toutes des systèmes d’anneaux?

C’est sur wikipédia.


Les anneaux d’Uranus sont un système d’anneaux de la planèteUranus, moins complexes que les anneaux de Saturne, mais plus élaborés que ceux de Jupiter ou de Neptune. Ils ont été découverts le 10 mars 1977 par James L. Elliot, Edward W. Dunham et Douglas J. Mink. Près de deux siècles auparavant, l’astronome William Herschel avait déjà rapporté l’observation d’anneaux, mais les astronomes modernes doutent que les anneaux sombres et ténus aient pu être vus à cette époque. Deux anneaux supplémentaires ont été découverts en 1986 grâce aux images prises par la sonde spatiale Voyager 2, puis deux anneaux externes, en 2003-2005, sur les photos du télescope spatial Hubble.

Ainsi, les observations d’Hubble portent à treize le nombre d’anneaux distincts composant le système d’anneaux d’Uranus. Ils sont appelés, par ordre de distance croissante de la planète : 1986U2R/ζ, 6, 5, 4, α, β, η, γ, δ, λ, ε, ν et μ. Leurs rayons vont de 38 000 km pour l’anneau 1986U2R/ζ à environ 98 000 km pour l’anneau µ. Il existe probablement de faibles bandes de poussière et des arcs incomplets entre les anneaux principaux. Ces anneaux sont très sombres : l’albédo des particules les composant ne dépasse pas 2 %. Ils sont probablement composés de glace et d’éléments organiques noircis par le rayonnement de la magnétosphère.

La plupart des anneaux d’Uranus sont opaques et larges de quelques kilomètres seulement. L’ensemble du système ne contient que peu de poussières : il se compose essentiellement de rochers de 0,2 à 20 m de diamètre. Cependant, certains des anneaux sont translucides : les anneaux larges et peu visibles 1986U2R/ζ, μ et ν sont faits de petites particules de poussières, tandis que l’anneau λ, peu visible également mais étroit, contient aussi des corps plus importants. La relative pauvreté en poussière des anneaux est due à la traînée aérodynamique des parties les plus externes de l’atmosphère, l’exosphère et la couronne.

Au regard de l’âge du système solaire, les anneaux d’Uranus seraient assez jeunes : leur âge ne dépasserait pas 600 millions d’années. Le système d’anneaux provient probablement de la collision et de la fragmentation d’anciennes lunes orbitant autour de la planète. Après la collision, les lunes se sont probablement brisées en de nombreuses particules, qui n’ont survécu sous la forme d’anneaux étroits et optiquement denses que dans certaines zones de stabilité maximale.

Au début du XXIe siècle, le mécanisme qui confine les anneaux étroits n’est pas bien compris. À l’origine, les scientifiques supposaient que chaque anneau étroit était encadré par des lunes « bergères », assurant sa stabilité. Mais, en 1986, la sonde Voyager 2 ne découvrit qu’une paire de tels bergers : Cordélia et Ophélie, qui encadrent l’anneau ε, le plus brillant.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Anneaux_d%27Uranus


Les anneaux de Neptune se composent principalement de cinq anneaux dont la présence fut découverte (comme « arcs ») en 1984 au Chili, d’une part par Patrice Bouchet, Reinhold Häfner et Jean Manfroid à l’Observatoire de La Silla (ESO) qui conduisaient un programme d’observation d’occultation d’étoiles proposé par André Brahic, Bruno Sicardy et Françoise Roques de l’Observatoire de Paris-Meudon, et d’autre part par F. Vilas et L.-R. Elicer pour un programme conduit par Williams Hubbard1,2. Ils furent finalement photographiés en 1989 par la sonde Voyager 2. Là où ils sont le plus denses, ils sont comparables aux parties les moins denses des anneaux principaux de Saturne, comme l’anneau C et la division de Cassini. La majeure partie du système d’anneaux neptunien est assez raréfiée[Quoi ?], ténue et poussiéreuse, ressemblant davantage aux anneaux de Jupiter. Les anneaux de Neptune sont nommés d’après les astronomes qui ont contribué à d’importants travaux sur la planète : Galle, Le Verrier, Lassell, Arago, et Adams. Neptune a également un anneau ténu sans nom qui coïncide avec l’orbite de la lune neptunienne Galatée. Trois lunes orbitent entre les autres anneaux : Naïade, Thalassa et Despina.

Les anneaux de Neptune sont faits de matière extrêmement sombre, vraisemblablement des composés organiques transformés sous l’effet de rayonnement, et semblable à celle se trouvant dans les anneaux d’Uranus. La proportion de poussière dans les anneaux (entre 20 % et 70 %) est forte, alors que leur épaisseur optique est faible.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Anneaux_de_Neptune


Les anneaux de Saturne sont les anneaux planétaires les plus importants du Système solaire, situés autour de la géante gazeuseSaturne. Bien qu’ils semblent continus vus depuis la Terre, ils sont en fait constitués d’innombrables particules de glace (95 à 99 % de glace d’eau pure selon les analyses spectroscopiquesNote 1) et de poussière dont la taille varie de quelques micromètres à quelques centaines de mètres1 ; ils ont chacun une orbite différente. Les anneaux forment un disque dont le diamètre est de 360 000 km (les anneaux principaux s’étendent de 7 000 à 72 000 km) comportant plusieurs divisions de largeurs variées et dont l’épaisseur va de 2 à 10 mètres.

Invisibles de la Terre à l’œil nu, les anneaux de Saturne ont cependant une brillance suffisanteNote 2 pour être observés avec des jumelles.

Ils ont été aperçus en 1610 par le savant italienGalilée grâce à une lunette astronomique de sa conception. Celui-ci interpréta ce qu’il voyait comme de mystérieux appendices. Bénéficiant d’une meilleure lunette que Galilée, le HollandaisChristiaan Huygens va découvrir qu’il s’agit en fait d’un anneau entourant Saturne2.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Anneaux_de_Saturne

 


Qui vous a déjà parlè des anneaux de Jupiter, Neptune et Uranus.

Relisez ce blog, vous y trouverez bien d’autres éléments en relation avec ce sujet.


Il y a surement d’autres éléments, mais déjà ceux là.

Étrange ?

NON ?



A tout hasard,  j’ai vu l’objet en Décembre 2013 et vu les divers composants de l’objet astral complexe et je le nomme: ARGEIS, argent.



Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.