NOUVELLES TECHNIQUES « INDUSTRIELLES » DE PRODUCTION HORTICOLES.



20  Avril 2017

Information  pour  Producteurs,  Horticulteurs,  Officines Publiques, Syndicats Agricoles ….



Horticulture en Milieu Hostile :

Tempèratures et climats extrèmes « Chauds »


Pour La Guyane Française et contrèes au climat similaire




Objectif :

Contrôler les paramètres techniques afin de Produire 150 Tonnes de Tomates ou Poivrons ( Aubergines, Concombres ) par Hectare en milieu contrôlé.





PRIX 12,6 € c’est le prix par Français Guyanais.

Soient 3 150 000 €, que divisent 250 000 Français vivants en Guyane, donnent une dépense de 12,6 € par personne.

Soit un mini repas dans une baraque à frites, une fois,  pour chaque Guyanais..

Le prix d’un repas par personne, pour assurer une bonne partie des repas toute l’année et tous les ans. tout le long de l’année.

Je dis pas que c’est donné, c’est simplement HORS DE PROPORTION, en fonction des enjeux le moyen est insignifiant.


Rappel, la taxe, tue le travail, le manque de travail, tue le salarié, tue le consommateur et le citoyen, qui ne sont qu’une seule et même personne.






Il y a peu, j’écrivais ici, un article sur la Guyane Française et je parlai des limitations physiques, qui s’imposaient à la production horticole et empéchaient la production de Tomates, Poivrons, (Aubergines, Concombres) etc.

J’insistais sur le fait, qu’il était difficile de conduire une exploitaion horticole, voici la solution technique, éssayèe et qui donne de vrais résultats.

Il y a un droit d’entrée, assez minime compte tenu des enjeux, 150 000 € pour voir, non remboursables.

Le coût est  3 000 000 €, payable par un syndicat, une officine publique,… pour les techniques et sources ( les 150 000 € ne sont que pour voir ).



Bien sur, celui qui prendra la Pôle Position, aura un marché captif, un certain temps.



S. CARVAJAL

Management Stratégique Industriel & Innovation



Contactez moi

dharma.ortho AT laposte.net




Ceci est exactement le genre de techniques, dont aucun parti politique ne veut, parce que tous pensent, que nous sommes leurs clients, alors qu’ils ont tous oublié de se mettre au service du Citoyen de ce pays. Un peu comme si dans une course au relais, le dernier coureur empochait la Médaille et la prime et les autres coureurs eux, seraient éxecutés sur le bord du chemin.

Il y a du comportement « AZTEQUE », dans le comportement de nos soit disant élites.

Advertisements
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.