RURALITÉ, CULTURES ET ALIMENTATION EN PAYS SUBTROPICAUX.

AFRIQUE.


Ce qui se fait.

Il existe diverses cultures: patates, igname, pommes de terre, riz.

La patate, l’igname sont des cultures ancestrales, bien connues, la pomme de terre et le riz, sont de culture plus récentes.

La pomme de terre est d’un bon rapport et se maitrise assez bien.

Le riz, riz moderne, propose des récoltes variant de 2 à 10 ou 12 Tonnes à l’hectare, la disparitè, provient des systèmes de culture et du suivi technique de la production. Cependant, il faut considerer, que le riz peut donner une récolte en 90 jours, donc avec des techniques et du suivi, il est fréquent de produire deux récoltes par an.

Possible d’obtenir trois récoltes par an, sur une même terre en faisant suivre après le riz, des légumes.



CE  QUI PEUT SE FAIRE.


Il existe une pratique, qui allie Riziculture et Pisciculture, elle demande beaucoup  de techniques, et apporte des protéïnes animales, mais c’est une ensemble de techniques de fond et finalement ne dégage pas de gros bénéfices sinon, une auto subsistance relative.

Il y a mieux, et c’est encore plus technique, mais tout à fait réalisable car demandant très peu de main d’oeuvre : La riziculture et Pisculture PLUS culture de Champignons ( qui contienent des protéïnes animales, ce n’est pas un végétal) et élevage de Volailles.

Un système, qui permet de faire une récolte ou deux de Riz par an, un élévage de Poissons, et en plus Champignons et Oeufs sinon Viande, et Légumes.

C’est un système RICHE, qui demande des techniciens Agricoles, des Zootechniciens, des Investissements Agricoles et Artisanaux.



S. CARVAJAL


Management Stratégique Industriel Agricole & Innovations




Les Techniques, sont des Assurances, qui Fonctionnent.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.