LE MONDE DE LA PRÉCARITÉ ABSOLUE. INSTITUTIONNELLE.

LA  FIN  DES  CONTRATS.


LE  MONDE  DU  MARIAGE  Á  L’ESSAI.



Petite oeuvre de fiction sur la disparition du droit.



Bien sûr, il est de coutume de penser en idèe qui s’enonce d’autant plus clairement, que nous les concevons bien, et nous les concevons bien, car les mots qui supportent ces idèes, sont écrits et se referent à un dictionnaire d’une langue. Dans notre cas le texte est en Français, la langue de ce pays et le dictionnaire de reference est le dictionnaire de l’académe Française.  Mais il existe des gens qui pensent en concepts et c’est un métier, par exemple dans la publicité, là on utilse beaucoup le concept, dans la publicité rien n’est jamais usè, l’utilisation, n’use pas, le monde de la publicité n’est pas le monde dans lequel la vie peut se déployer, il échappe à la plupart des lois physiques qui font de nous des êtres. Disons le, la publicité fait un usage particulier du virtuel. Mais avez vous remarqué ces publicités des marques de ventes par correspondance, madame vous avez gagné X Millions d’euros. Mais le lot n’est jamais attibué à la dame en question, et finalement même parfois le lot était virtuel, sans existence dans le réel.

LA LOI française avait condamné cette façon de faire, c’est que le bon sens faisait la difference entre une promesse et un contrat et une action de pure RUSE.

Il ne peut y avoir contrat, quand il y a RUSE, sinon, vous pensez, et le domaine politique fait encore beaucoup usage de la ruse, un homme célèbre disait : Les prommesses n’engagent que ceux qui y croient. Voilà peut être venu le temps de la ruse et comme il n’y a plus guère d’emploi salariè, il rest inévitablement, les petits boulots, ainsi donc une extension de la ruse, serait de nne plus offiri de salaires, mais de compenser en pourcentages sur une liste que le demandeur d’emploi proposerait.

C’est du concept, pas facile pour moi non plus d’expliquer un concept.

Dans les faits, vous feriez une liste de ce que vous désirez : nourriture, vêtements, viatique pour payer les services (eau qui est la plus chère du monde [même si cela ne me plait pas, car je ne suis pas un fan des ROMAINS, au moins à ROME l’eau était elle gratuite, et je le dirai à nouveau l’eau gratuite ou au plus faible coût EST UN ÉLEMENT MAJEUR, QUI FONDE UNE CIVILISATION, …., … , . ] ) et vous évaluerez tout cela en monnaie et ferez une liste. Le « possible » futur employeur de travail précaire ne vous paiera pas, mais prendra à sa charge, si vous avez effectivement fait le travail, le « PATRON » alors compensera, car finalement nous avons assisté au fait que les commerçants peuvent compenser, comme les banques, sur votre liste le pourcentage, sur lequel il avait promis de s’engager.

Le monde du contrat disparait, viendra ( je ne le souhaite, mais en vois des indices partout)  l’époque ou le contrat de travail ressemblera à une liste de mariage.


MARIAGE Á L’ESSAI BIEN SÛR, AUCUN ENGAGEMENT NE SAURAIT RETENIR CEUX QUI DISENT : IL EST INTERDIT D’INTERDIRE.


Et pour faire disparaître la loi, quoi de plus fort, que le réglement ?




Notez, que la disparition du contrat et des lois mettra les juristes et autres personnes de loi dans le plus extrème dénuement.  Ainsi toutes les populations seront elles esclaves.

Le riche ne pourra compter sur ses services de sécuritès car sans contrat, pas d’engagement, la notion de richesse sera remplacèe elle même par une forme paradoxale de précarité, « la précaritè des fortunès ».

ÉGALITÉ


Tous égaux sur internet, internet est une ruse, bien sûr, faire à croire, qu’il existerait un truc GLOBAL





Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.