LA CHARCUTERIE NORMÉE.


BRÈVE LIBRE.


IL NE RESTE, QUE DEUX GROUPES INDUSTRIELS DE LA CHARCUTERIE EN FRANCE.


Mais pas d’abus de positions dominantes, non une vraie concurrence, qui profite aux consommateurs.





Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.